Sécurité et santé des travailleurs : les mesures à prendre par l’employeur

Sécurité

Written by:

La crise sanitaire du coronavirus Covid19 n’a pas fini de frapper en Europe. En France, elle est passée au stade 3 depuis quelques semaines. Pour cause, le Ministère du travail a mis en place des mesures de santé et de sécurité. Elles visent à assurer la santé des salariés, dans un contexte où le virus peut se propager par contact entre les individus. L’enjeu est de taille, car il expose, d’une façon ou d’une autre, les travailleurs qui sont contraints d’aller sur le site de travail. De fait, la généralisation du télétravail compte parmi les mesures adoptées par le gouvernement, afin de minimiser les risques dans le milieu professionnel.

Une obligation de résultat pour l’employeur

Lorsqu’on parle de la sécurité et santé au travail, cela implique une obligation de résultat pour l’employeur. Dans ce cadre, il doit garantir la santé physique des salariés, incluant les accidents du travail et les maladies professionnelles. Or, cette obligation s’élargit de plus en plus, car elle encadre les risques dans la mesure où un collaborateur pourrait être exposé lors des missions professionnelles. Cela dit que l’employeur doit atteindre un résultat. En cas de suspicion ou de contamination, l’employeur est le premier responsable. D’ailleurs, la jurisprudence impose une obligation de résultat, si l’on s’en tient au Lier Ier de la Quatrième partie du Code du Travail intitulée : « Santé et sécurité au travail ».

Les mesures à prendre par l’employeur

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la généralisation du télétravail est la norme adoptée pour tous les postes qui le permettent. Quant aux autres postes dont la présence est indispensable sur le site, les règles de distanciation, d’un mètre au minimum, sont à l’ordre du jour. En plus de cela, des gestes barrières simples doivent être impérativement respectées. Dès l’arrivée sur le lieu de travail, la prise de température sera un rituel quotidien effectué par les agents de sécurité. Vous pouvez trouver un thermomètre infra rouge à cette adresse. Il a la particularité de mesurer la température instantanément pour détecter un collaborateur suspect s’il a de la fièvre. Une fois sur les lieux de travail, l’employeur se doit d’approvisionner tous les produits d’entretien tels que les gels désinfectants, les mouchoirs jetables, les sacs à poubelle, entre autres.

Qu’en est-il des réunions et des déplacements professionnels ?

Dans une entreprise, les regroupements sont courants. Dorénavant, les réunions doivent être limitées au strict nécessaire, car elles sont propices au développement des bactéries avec un grand nombre de participants. Ainsi, la distanciation minimale d’un mètre sera respectée. Il en va de même pour les regroupements des salariés dans des espaces restreints. En ce qui concerne les déplacements non indispensables, ils seront annulés. Sinon, le report reste envisageable.

Les règles de nettoyage

Parmi les mesures à prendre par l’employeur, les règles de nettoyage sont de mise. Tous les équipements utilisés par les salariés. Ceux-ci doivent utiliser des blouses à usage unique, ainsi que des gants de ménage. Afin de limiter les risques de contact, le nettoyage plus fréquent viendra compléter le nettoyage habituel sur les surfaces en contact avec les mains telles que les rampes d’escalier, les poignées de portes et les boutons d’ascenceurs.

One Reply to “Sécurité et santé des travailleurs : les mesures à prendre par l’employeur”

  1. […] qu’elles vendent, et nombre d’entre elles procèdent à leurs propres évaluations et tests de sécurité […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *