Comment lancer une boutique en ligne ?

Ecommerce

Written by:

Dans l’imaginaire collectif, le lancement d’une boutique en ligne consiste seulement à mettre en place un site de vente. En réalité, la création d’une boutique en ligne est assez similaire à celle d’une entreprise. En plus de concevoir un site internet, il faudra s’enquérir de certaines formalités administratives et prévoir les actions marketing.

Créez votre site web avec l’aide d’une agence de communication

La première étape du processus est la création du site web proprement dit. Dans un premier temps, il faudra trouver un hébergeur et choisir un nom de domaine. Ensuite, il faudra procéder à la création du site marchand.

Pour ce faire, il est possible de se servir de l’une des nombreuses applications dédiées disponibles sur le net. Alors que certaines proposent des sites clés en main, d’autres nécessitent des connaissances de base en informatique. Dans ce cas, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Faire appel à un professionnel est encore plus important quand on sait que le succès d’un site web dépend en grande partie de son ergonomie. Aujourd’hui, il ne suffit plus d’avoir un site classique pour faire du chiffre. Il est donc vivement conseillé de faire appel à une agence de communication pour bénéficier d’un service sur mesure.

En général, elles proposent des services d’hébergement et de création de sites web. Comme on peut le voir sur le site https://fructiweb.com, ces agences web s’occupent également de la maintenance et de l’organisation du site. Cela peut aller de la rédaction et du remplissage des fiches produit à la rédaction des mentions légales. Enfin, elles apportent leurs expertises dans la conception graphique et le référencement du site.

boutique en ligne agence de communication

Création d’une boutique en ligne : faites les démarches administratives

Le lancement d’une boutique en ligne passe par la réalisation de démarches administratives. Il s’agit essentiellement du choix d’un statut juridique et de l’obtention d’une immatriculation. Idéalement, la forme juridique recommandée pour une boutique en ligne est le régime d’autoentrepreneur. Il offre des facilités de création et de gestion d’entreprise. Il est aussi possible d’opter pour une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée qui présente des avantages similaires.

Cela permettra de procéder à l’enregistrement auprès de l’Institut national de la statistique et des Etudes Economique (INSEE) et d’obtenir un numéro d’immatriculation.

Ensuite, il faudra rédiger le cahier des charges de l’entreprise-boutique puis faire une déclaration à la Commission Nationale de l’Informatique et des libertés (CNIL). Cette commission s’occupe de tous les sites commerciaux qui collectent les informations personnelles des personnes qui les visitent.

Adoptez une stratégie de référencement

Le référencement est la troisième étape du processus de lancement d’une boutique en ligne. Il est au moins aussi important que les deux autres étapes. Le référencement est l’action de référencer ou de renforcer la présence d’un site web sur un moteur de recherche. À une époque où les boutiques en ligne fleurissent sur la toile, c’est un outil nécessaire pour trouver des prospects et accroître le chiffre d’affaires. Il existe deux principaux types de référencement : le référencement naturel ou SEO et le référencement naturel ou SEA.

Pour une boutique en ligne naissante, il est important de choisir la méthode de référencement qui convient le mieux. Il est même possible de joindre les deux méthodes. En cas de doute, il est fortement conseillé de faire appel à une agence de communication digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.