Usine : comment stocker les produits dangereux ?

Sécurité

Written by:

Le fonctionnement des usines nécessite bien souvent l’utilisation de produits dangereux dont la mauvaise manipulation est susceptible d’engendrer des dégâts importants. Il est donc nécessaire de procéder à un stockage rigoureux pour éviter les accidents et fluidifier le travail. D’ailleurs, la législation française est particulièrement rigoureuse sur la conservation et le stockage desdits produits. Quelles solutions pour stocker au mieux des produits dangereux ? Cet article vous présente quelques pistes.

Le bac de rétention

En vérité, il n’existe pas de solution unique de conservation des produits dangereux en usine. Les modes de stockage dépendent grandement de la nature et des types de produits. Ainsi, les méthodes de stockage peuvent varier qu’il s’agisse de polluants ou de produits inflammables. Toutefois, il existe des solutions qui permettent de sécuriser tous types de produits. Les plus répandues sont les bacs de rétention.

Les bacs de rétention sont des contenants en plastique, en acier ou en inox qui permettent de supporter des réservoirs de produits dangereux et polluants. Pour rappel, un produit est considéré comme dangereux à partir du moment où son déversement sur le sol et dans l’eau peut entraîner des dégradations. Le bac de rétention permet donc de protéger le cadre de travail ainsi que les personnes intervenant dans l’usine.

Cette solution est particulièrement adaptée à la conservation en usine parce qu’elle offre de larges possibilités de conservation. D’une part, ces bacs sont conçus à partir de nombreuses matières. Cela permet de conserver tout type de produit. D’autre part, ses nombreuses tailles et formes permettent un rangement rapide ainsi qu’une grande flexibilité dans le transport, en cliquant ici, vous découvrirez une présentation assez complète de cette solution.

Par ailleurs, pour une utilisation sécuritaire du bac de rétention, il est possible d’avoir recours aux postes de soutirage. C’est un dispositif constitué d’un bac de rétention et d’un support de fût. Il permet de soutirer le fluide sans risquer des accidents.

produits dangereux

L’armoire anti-feu

Outre le bac à rétention, il est possible d’opter pour l’armoire anti-feu. Ici, il ne s’agit pas seulement d’une solution de conservation en tant que telle, mais aussi d’un outil de protection.

L’armoire anti-feu ou ignifuge est une installation inflammable conçue spécialement pour protéger son contenu d’un incendie pendant une durée allant de 15 à 90 minutes. Conçues sous de nombreuses formes et différents styles, ces armoires peuvent contenir des produits polluants ou inflammables, des produits dangereux, des objets de valeurs ou encore des documents sensibles. Il s’agit donc plus d’un coffre-fort que d’un équipement technique.

Cependant, rien n’empêche son utilisation en usine. Il est d’ailleurs l’alternative la plus intéressante pour les petits contenants. Cela dit, pour une telle utilisation, il faudra accorder une attention particulière au type d’armoire anti-feu. Idéalement, il faudra choisir des armoires pouvant conserver des liquides qui s’échauffent à des températures allant de 0 à 21 degrés.

Les planchers de rétention

Les planchers de rétention sont des installations très similaires aux bacs de rétention. Comme ces derniers, elles permettent de stocker des produits dangereux pendant une certaine durée. Mais la principale différence entre ces deux solutions est la surface couverte. Bien que le bac de rétention existe dans de nombreux volumes et formes, il n’est pas vraiment en mesure de couvrir une grande surface.

Les planchers quant à eux disposent d’une capacité pouvant aller de 85 à 300 litres. Selon les modèles, ils peuvent même se fixer entre eux pour constituer des plateformes de rétention. Cela permet donc de conserver un plus gros volume de liquide polluant.

En outre, les plateformes disposent généralement de rampes d’accès qui favorisent le déplacement et le transport. Il s’agit donc d’une solution particulièrement intéressante pour les usines qui, pour leurs fonctionnements, doivent conserver et transporter des quantités importantes de fluides.

Le conteneur en polyéthylène

Bien que les planchers et bacs soient très efficaces dans le stockage des produits dangereux, ils ne suffisent pas parfois à se conformer à certaines règles strictes régissant le domaine. Il peut donc s’avérer nécessaire d’avoir recours aux conteneurs en polyéthylène pour conserver les bacs.

Les conteneurs en polyéthylène sont spécialement conçus pour résister aux intempéries et pour stocker des produits aussi bien en intérieur qu’en extérieur. À ce titre, ils disposent généralement de portes verrouillables et d’une cuve de rétention. Leur taille permet la conservation en toute sécurité d’un nombre variable de bacs.

Enfin, ces conteneurs peuvent être transportés grâce à leurs bases qui permettent le passage de fourches. Cet élément est particulièrement important parce qu’il facilite la manutention et le déplacement en usine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.