Comment ouvrir un petit commerce alimentaire en 2021 ?

Entreprises

Written by:

Vous avez toujours rêvé de tenir votre propre petit magasin ? Aujourd’hui et depuis toujours, ouvrir un commerce alimentaire est l’alternative la plus sûre. L’alimentation pour les hommes et les animaux fait partie des commerces qui ont toujours de la demande.
Votre spécialiste du mobilier Agence Mag vous explique les étapes pour ouvrir un commerce alimentaire en 2021.

Choisir un concept original

La première étape avant l’ouverture de votre petit commerce alimentaire concerne le concept général de votre magasin. A priori, un magasin alimentaire ne peut contenir qu’un type de produits : les aliments. En réalité, tous les commerces alimentaires sont spécialisés dans certaines catégories d’aliments.
Pour assurer la réussite de votre projet, il est important de choisir une offre qui engendre de la demande. Ainsi, n’hésitez pas à réaliser une étude de marché dans votre quartier pour choisir la catégorie d’aliments qu’il manque.
Par exemple, si vous découvrez qu’il n’y a pas de magasin bio qui propose des céréales en vrac aux alentours de chez vous, ouvrir un magasin dans ce genre peut être une bonne idée.
Vous n’êtes pas dans l’obligation d’inventer un concept de magasin : assurez-vous juste de vous démarquer de la concurrence !

Sélectionner le statut de votre commerce

Ensuite, vient la grande question : allez-vous ouvrir votre propre commerce alimentaire, ou choisir un commerce franchisé ?
Les deux hypothèses ont leurs avantages et leurs inconvénients. Les franchisés nécessitent un apport financier plus faible, mais en contrepartie ils ne vous appartiennent pas complètement contrairement aux magasins à part entière.
À vous de choisir le statut qui convient le mieux à vos attentes !

Choisir un emplacement

Une fois que vous en savez plus sur l’organisation théorique de votre commerce alimentaire, vous pouvez passer à une étape plus pratique : le choix de la localisation. En plein centre-ville ou à la périphérie, près de résidences ou d’autres magasins… Étudiez les offres et possibilités qui s’offrent à vous dans le quartier sur lequel vous avez jeté votre dévolu.
Ce choix dépendra beaucoup de l’image que vous avez de votre magasin alimentaire, ainsi que de vos attentes.

Choisir le mobilier de votre magasin

La quatrième étape concerne l’esthétique générale de votre magasin alimentaire. Au-delà de la devanture et de l’emplacement de votre commerce, il est également essentiel de penser à l’organisation intérieure de votre commerce.
Pour ce faire, choisissez avec soin le mobilier de votre commerce ! Ce mobilier dépend grandement du concept général de votre magasin alimentaire. Dans tous les cas, il est préférable de proposer vos produits sous différentes formes. Pensez donc à prévoir des étagères pour les produits industriels, des bacs réfrigérés pour les produits frais… Mais n’oubliez pas les produits en vrac !
Dans des bacs ou des distributeurs à gâchette, ces produits en vrac sont très appréciés des clients. Pratiques à acheter et écologiques parce qu’ils n’ont pas d’emballages, les distributeurs et bacs en vrac sont une bonne idée dans votre commerce.

Installer un logiciel de gestion adapté

Enfin, une fois que vous avez sélectionné le mobilier et la décoration de votre commerce alimentaire, n’oubliez pas de choisir soigneusement le logiciel de gestion que vous utiliserez au quotidien.
Que ce soit pour votre gestion des stocks ou pour l’encaissement, c’est un choix à faire avec attention et rigueur !

Comment ouvrir un petit magasin d’alimentation ?

Ouvrir un petit commerce alimentaire implique de prévoir certains points, notamment en ce qui concerne l’organisation générale de votre magasin. Choisissez un concept original qui plaît à vos clients et déclenche de la demande. Puis ajoutez le mobilier pratique et décoratif adéquat grâce à Agenc Mag, votre spécialiste du mobilier de magasin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *