Le marché des trottinettes électriques en France

Entreprises

Written by:

Depuis 2020, le marché des trottinettes électriques en France ne cesse d’augmenter et de croître. Cette année, c’est un record de ventes qui a été battu par les fournisseurs de trottinettes électriques.

Des ventes qui augmentent

Entre 2020 et 2021, le nombre de trottinettes électriques vendues a même dépassé le nombre de vélos électriques vendus en France. Un exploit qui s’explique par une grande différence de prix ainsi qu’une différence de praticité.
En effet, avec 640 000 unités vendues en une année, les trottinettes électriques ont gagné le cœur des français. Pratiques, écologiques, pliables et entièrement sécurisées, les trottinettes électriques sont devenues le mode de déplacement électrique favori des français.
Leur avantage ultime : elles ne consomment presque rien et sont très peu compliquées à entretenir. C’est ce qui explique les 207 millions d’euros de chiffre d’affaires réalisés par les fabricants de trottinettes électriques.
Et avec de nouvelles réglementations qui voient le jour pour permettre la circulation en toute sécurité des trottinettes, c’est un engouement qui n’est pas prêt de se calmer.

Un engouement généralisé en France

L’amour de la trottinette électrique concerne tous les âges en France. Que ce soit les jeunes pour s’amuser et découvrir les grandes villes, ou les adultes pour aller travailler et profiter de leur temps libre le week-end, la trottinette électrique n’a pas fini de faire parler d’elle !
En plus, il existe tout un panel de trottinettes électriques, ce qui permet aux usagers de choisir celle qu’ils trouvent la plus adaptée à leurs besoins. Plus sécuritaire, équipée d’un écran LCD, d’un guidon particulièrement praticable, de roues épaisses… Tout dépend des besoins des usagers, mais ils trouveront la trottinette adaptée.

Un marché florissant

Dominé par la mobilité urbaine, le marché des engins de déplacement individuel a connu une croissance de 7% pour sa valeur. Une évolution phénoménale pour un secteur du marché qui n’était que très peu développé pendant de nombreuses années.
Mais comme dans de nombreux domaines, le premier confinement a été douloureux pour les ventes, qui ont dégringolé. L’interdiction de sortir entraînant l’interdiction de se promener, de nombreux achats de trottinettes électriques ont été reportés.
C’est d’ailleurs pour cette raison qu’après le confinement, le secteur de la trottinette électrique a rencontré une énorme croissance, qui a permis de rattraper ces quelques mois avec un chiffre d’affaires trop bas.
Cependant, comme tous les secteurs concernant les déplacements, celui de la trottinette électrique a déclenché certains débats.

Des tensions pour la sécurité des usagers

Les débats causés par la trottinette électrique sont surtout centralisés autour de la sécurité des usagers, et des autres personnes présentes sur la route. En effet, avec l’augmentation du nombre de trottinettes électriques, les accidents n’ont pas manqué. Que ce soit des accidents causés par une voiture, par un usager de trottinette électrique sous l’influence d’alcool ou pour toute autre cause, les accidents ont été nombreux.
Ces problématiques ont entraîné certains changements, notamment dans les lois édictées. Aujourd’hui, la trottinette électrique s’apparente plus à un véhicule à moteur comme une voiture qu’à une trottinette toute simple. Les réglementations se sont durcies, et la tolérance s’est réduite.

Le choix des trottinettes en question y est aussi pour beaucoup dans la sécurité des usagers. En effet, certaines trottinettes sont bien plus sécurisées que d’autres.
C’est par exemple le cas de la trottinette Kaabo Wolf Warrior X, qui fait partie des trottinettes électriques offrant le plus de sécurité sur le marché. Avec son freinage hydraulique, ses doubles suspensions, ses LEDs sur le deck et son feu stop, c’est la trottinette électrique idéale pour circuler en ville, même la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.