3 astuces pour réduire l’empreinte carbone de votre flotte de véhicules

Entreprises

Written by:

Les empreintes carbone ne proviennent pas exclusivement des véhicules, mais aussi de la consommation d’énergies, des usages d’internet, et même de l’alimentation. Cependant, les voitures sont celles qui en génèrent de plus grandes quantités. En vue de pallier ce souci qui ne cesse de croitre, les constructeurs automobiles se projettent désormais vers les véhicules électriques. En tant qu’entreprise, vous disposez d’une importante flotte de véhicules et investir dans des véhicules électriques constituerait un coup à votre budget. Voici 3 astuces pour réduire l’empreinte carbone de votre flotte de véhicules.

Utiliser le régulateur de vitesse

La première des choses à savoir est que le mode de conduite est un moyen de réduire la consommation de carburant et par la même occasion la pollution liée à sa production. En adoptant une éco-conduite, cela permet de diminuer les émissions de CO2 d’environ 12,5 % sur 500 km. Ainsi, utiliser un régulateur de vitesse permet de rouler de manière uniforme et de réduire les risques d’accident surtout lors de vos voyages.

En effet, les mesures pour réduire la vitesse de conduite autorisée sur les grandes voies sont souvent prises à cause des accidents de circulation et des pics de pollutions dans les villes avoisinantes. Ceci relève du fait qu’un véhicule polluerait moins lorsqu’il roule moins vite.

Par ailleurs, les déplacements de groupe peuvent être une solution supplémentaire à ce problème. Car, en réduisant le nombre de mouvements individuel, la marge de pollution décroit sans oublier les avantages sur le plan économique.

Pour plus de sérénité lors de vos déplacements de groupe et pour participer à la protection de l’environnement, cliquez ici et optez pour une solution HERMES.

Bien entretenir le véhicule

Un véhicule conservé dans des conditions optimales consomme moins, ce qui diminue son taux de pollution. Il est nécessaire de réaliser la vidange du moteur régulièrement et de vérifier la pression des pneus après chaque utilisation. En effet, le nettoyage externe de votre véhicule ne suffit vraisemblablement pas pour le qualifié comme étant bien entretenu.  

L’entretien de votre flotte de véhicule permet de canaliser la production de voitures. Une voiture qui ne présente aucune défaillance n’a pas besoin d’être remplacée ce qui augmente sa durée d’utilité. Par conséquent, il est important de bien choisir son véhicule en s’appuyant sur ses capacités technique et intelligente.

Aussi, il est conseillé de limiter l’utilisation de la climatisation ou du chauffage. Ce sont des fonctionnalités qui consomment beaucoup d’énergie. Sachant que la consommation d’énergie est l’une des causes non négligeables du réchauffement climatique, freiner ce genre d’utilisation sera un bonus pour la société.

Couper le moteur à l’arrêt

Nombreux sont les conducteurs qui n’ont pas ce réflexe, or en coupant votre moteur vous préservez l’écosystème. Pour ne pas entrainer de potentiel dysfonctionnement à votre véhicule, notez que les constructeurs automobiles recommandent au moins 30 secondes à l’arrêt avant de couper votre moteur.

En outre, pour réduire l’empreinte carbone de votre flotte de véhicule, chouchouter vos voitures s’avère être la meilleure des astuces. Vous participez ainsi à la lutte permanente des écologistes en préservant au mieux votre environnement.

En somme, il vaut mieux se pencher vers les véhicules hybrides de nos jours et utiliser les vélos, trottinettes, ou encore skateboard pour les petites distances.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.