Équipements frigorifiques : les fluides frigorigènes les plus utilisés

Ecommerce

Written by:

Encore appelés réfrigérants, les fluides frigorigènes sont des fluides permettant la mise en œuvre d’un cycle frigorifique. Ils peuvent être purs ou composés de diverses molécules. Il en existe plusieurs dont notamment les composés inorganiques, les hydrocarbures et les hydrocarbures halogénés. Si vous êtes à la recherche d’équipements frigorifiques, voici pour vous, les fluides frigorigènes les plus utilisés.

R-410a

Destiné aux installations toutes neuves, il s’agit d’un mélange de type HFC (50 % HCF32, 50 % HCF 125). Le R-410a est utilisé pour divers besoins notamment dans le conditionnement d’air en petite puissance, le split system, ainsi que dans la réfrigération industrielle. En entreprise de froid industriel, il est en train d’être remplacé par le R-32 encore appelé difluorométhane.

Le R-410a n’a point d’effets sur la couche d’ozone stratosphérique. Avec une odeur légèrement éthérée, c’est un gaz qui se retrouve incolore dans l’atmosphère. Dans le protocole de Montréal, il est le remplaçant du R-22 encore appelé Chlorodifluorométhane.

R-22

Le R-22 (Chlorodifluorométhane) est un fluide frigorigène faisant partie des hydrochlorofluorocarbure (HCFC). Ce qui justifie son autre appellation HCFC-22. Ce fluide est généralement utilisé dans les applications de climatisation.

Avec une masse volumique de 4 706 Kg/m3, son point d’ébullition, sa température critique ainsi que son point de fusion, équivalent respectivement à –41 °C, 96 °C et -146 °C. Le Chlorodifluorométhane a l’apparence d’un gaz comprimé liquéfié et incolore.

R-32

Tout comme le R-410a, le R-32 (difluorométhane) est l’un des fluides frigorigènes les plus utilisés et les plus imposants. C’est un hydrocarbure saturé ayant un potentiel de réchauffement global égal à 675. Il est légèrement inflammable sous certaines conditions. Il faut donc pendant son utilisation, veiller au taux de concentration dans la pièce où l’appareil est installé.

C’est également un fluide pur pouvant être chargé à l’état liquide tout comme à l’état gazeux. Il est sans effet sur la couche d’ozone. Ses points de fusion et d’ébullition sont respectivement -136 °C et -52 °C.

R-404a

Ce fluide frigorigène est un mélange Zéotropique de fluoroéthanes se comportant comme un fluide de type HCF (R-143a, R-125, R-134a). Il a été spécialement conçu pour les besoins de froid commercial et industriel. Il facilite les transports frigorifiques. 

Le R-404a est utilisé dans les grandes centrales frigorifiques, les entrepôts frigorifiques ainsi que dans les supermarchés. Il est également utilisé pour la conservation des produits congelés. Avec une masse molaire égale à 97,60 g/mol, son point d’ébullition équivaut à -46 °C.

R-134a

Il s’agit d’un hydrocarbure halogéné de formule brute C2H2F4 et connu sous les appellations 1, 1, 1, 2-Tétrafluoroéthane et HFC-134a. Il est conçu pour les usages frigorifiques à caractères domestiques, industriels ou encore commerciaux. Il est également approprié au conditionnement d’air, aux pompes à chaleur, ainsi qu’au refroidissement des liquides.

C’est le fluide frigorigène adopté par la grande majorité des fabricants de systèmes de conditionnement d’air et de conservation agricole. Dans certaines installations, notamment celles déjà existantes, le R-134a peut être utilisé en lieu et place du fluide R-12. À haute température, ce fluide devient inflammable.

Selon vos besoins, faites votre choix et utilisez votre fluide frigorigène avec soins et précautions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.