ITAM : Logiciel de Gestion des Actifs Informatiques

Logiciels

Written by:

Que recouvre la méthodologie ITAM ?

La méthodologie ITAM (IT Asset Management) couvre les aspects de la comptabilité physique, du contrôle financier et des obligations contractuelles tout au long du cycle de vie des actifs informatiques. Si une entreprise est confrontée à la tâche d’organiser les logiciels et le matériel, elle doit mettre en place un processus clair et optimisé qui apportera de réels avantages à l’entreprise.

Un logiciel tel que ITAM (de l’anglais « IT asset management ») est la meilleure solution lorsqu’il s’agit de simplifier et de contrôler les coûts informatiques. Il permettra d’éliminer les coûts inutiles, d’éviter les pertes liées à la violation des conditions de licence, d’automatiser les processus, et bien plus encore. L’objectif principal des systèmes de gestion des actifs est de fournir un processus automatisé qui permet de se concentrer sur les objectifs fondamentaux de l’entreprise au lieu d’effectuer des tâches de routine moins importantes. Les propriétaires d’entreprises obtiennent un système de gestion de haute qualité pour créer un processus efficace qui est spécifiquement lié à leur infrastructure informatique.

Qu’est que la gestion des actifs informatiques ou ITAM ?

Quels sont les avantages du service ITAM ?

L’objectif d’ITAM est de fournir aux entreprises une solution innovante de gestion des actifs avec des exigences de conformité et un audit des actifs afin d’identifier les goulots d’étranglement et de prendre des décisions éclairées.

Quels avantages l’entreprise recevra-t-elle en mettant en œuvre les services ITAM ?

  1. Une visibilité totale. Il est possible de visualiser et de gérer l’ensemble de l’infrastructure informatique, à la fois localement et dans le cloud.
  2. Maîtrise des coûts. L’ITAM permet de maximiser la valeur des investissements technologiques grâce à une visibilité sur l’utilisation, les dépenses et la vulnérabilité de l’infrastructure informatique.
  3. Gain de temps puisqu’il est entièrement automatisé.

Fonctions de base des systèmes ITAM

  • Le suivi du cycle de vie des actifs informatiques
  • Planification des achats, achat des actifs, déploiement des ressources dans l’organisation (transfert, installation, etc.), maintenance des actifs et retrait des actifs des registres de l’organisation.
  • Registre des ressources informatiques ou numériques
  • Collecte d’informations sur les ressources, souvent le jour de l’achat ou à partir d’un bon de commande dans les systèmes d’achat.
  • Gestion des licences, gestion des actifs numériques tels que les photos, les vidéos ou les données.
  • Suivi et utilisation des ressources informatiques
  • Informations complètes sur l’emplacement des ressources et les personnes autorisées à utiliser ces ressources.
  • Sécurité des ressources informatiques
  • Localisation des ressources, informations sur la dette technologique des ressources, par exemple, pas de mise à jour du système d’exploitation, etc.
  • Gestion des coûts d’achat et des coûts totaux de maintenance des équipements.
  • Gestion des garanties et des contrats, y compris les périodes de préavis.

Comment ITAM et ITSM sont-ils liés ?

Les activités de gestion des actifs informatiques (ITAM) et de gestion des services informatiques (ITSM), lorsqu’elles sont fusionnées, s’avèrent très efficaces et productives. Cela permet d’éliminer la duplication des tâches et d’assurer une gestion, un contrôle et une protection efficaces des services de l’entreprise. Les synergies obtenues lors de la fusion de l’ITSM et de l’ITAM sont nombreuses, mais un avantage évident et significatif est l’utilisation des données ITAM par le service d’assistance pour accélérer le temps consacré à la résolution des problèmes. En intégrant un système de gestion des ressources informatiques à un outil de gestion des services informatiques, vous pouvez accéder aux demandes de service et aux données relatives aux ressources sur une seule et même plate-forme. Grâce à cela, le membre de l’équipe d’assistance a facilement accès aux informations relatives aux ressources informatiques et peut relier ces données aux problèmes signalés. Cela permet aux gestionnaires d’avoir une visibilité complète du taux de défaillance des actifs et ainsi de mieux gérer leur renouvellement. 70 % des organisations sont intéressées par l’intégration de l’ITAM et du Service Desk, car elle facilite grandement la vie des départements informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.