Comment bien organiser un team building ? 

Entreprises

Written by:

Il existe différentes façons de fédérer ses équipes : le management de transition, les séminaires ou plus en vogue aujourd’hui… le team building. Apparue dans les années 80, cette méthode est traduite en français comme le renforcement d’équipe. Elle nécessite l’organisation de certaines activités destinées à resserrer les rapports sociaux dans l’entreprise. Pour réussir votre team building, il est indispensable de prendre en compte certains paramètres et de suivre certaines étapes. Voici comment bien organiser un team building.

Déterminer clairement les objectifs à atteindre

Pourquoi souhaitez-vous organiser un team building ? Il y a sûrement des motifs qui vous font penser que vos équipes en ont présentement besoin. Il peut s’agir d’une communication figée entre vos collaborateurs, de l’intégration difficile de certains salariés ou de l’émergence de tensions au sein des équipes. En prenant l’exemple de ces divers cas, votre team building aura pour objectif d’améliorer la communication interne, de faciliter l’intégration des nouveaux collaborateurs et enfin d’apaiser les probables tensions. Vous l’aurez compris, vous devez identifier des objectifs clairs pour réaliser votre team building.         

Connaître les envies des collaborateurs et s’adapter à leurs attentes

Avant de mettre en place un team building, il est important de connaître les préférences de vos collaborateurs. Si vous décidez brusquement d’organiser un match de rugby alors que toutes les équipes sont branchées foot, ce sera un fiasco. Pareil si vous proposez un atelier barbecue alors qu’une bonne partie de vos salariés est végétarien. L’idéal serait de réaliser un sondage en interne afin d’en savoir davantage sur les envies et les attentes du groupe. Cela permet de sélectionner des activités en adéquation avec leurs principes, leurs valeurs et les besoins actuels de la structure.       

Faire un listing d’activités et dégager la plus originale

Après avoir bouclé le sondage, dressez maintenant une liste d’activités qui correspondent à la plupart des attentes. Classez-les en diverses rubriques (sensations fortes, réflexion, stratégies…) puis faites le tri. Privilégiez les plus originales. En effet, un match de football ou de rugby paraît trop banal. Il en est de même pour une activité culinaire. Beaucoup de structure font pareil. Préférez plutôt un escape game ou un jeu de piste. L’essentiel est que votre activité sorte l’ordinaire. Cela suscitera l’engouement de vos salariés en plus de les surprendre.

Les escape games sont présents dans toute la France, mais nous vous conseillons celui-ci si vous souhaitez organiser un team building à Nantes.            

Organiser un team building hors du service

Il est essentiel aujourd’hui d’organiser son activité hors des locaux dans le cadre d’un team building. Il en va de l’implication des participants. Leur motivation faiblira au fur et à mesure que l’activité évolue. Et c’est tout à fait compréhensible. En effet, ils côtoient tous les jours ces murs et sont habitués à une ambiance professionnelle en interne. Un seul mail ou un seul appel suffira pour gâcher l’atmosphère ludique. Il est donc conseillé de choisir un lieu neutre et se déconnecter de toute référence professionnelle.           

Faire un bilan du team building (très important)

Peu importe la durée des activités, il est très important de faire un bilan à la fin de l’évènement. Gardez à l’esprit que le team building n’est qu’une étape dans l’atteinte des objectifs fixés au départ. Pour une pérennité de ses effets, d’autres actions doivent suivre. Et le débriefing en fait partie. Vous vous ferez une idée du niveau de satisfaction des salariés, mais aussi des cadres. Vous pourrez leur demander également d’essayer de conserver les acquis de l’évènement au sein de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.