Rôle du DAF, Directeur Administratif et Financier dans une entreprise – Fiche Métier

Finances

Written by:

Le Directeur Administratif et Financier (DAF) collabore étroitement avec la direction générale ou le dirigeant de l’entreprise afin d’envisager le développement stratégique et financier. Ainsi est défini le rôle principal d’un Directeur Financier. La mission du DAF consiste en effet, à contrôler la rentabilité et la solvabilité de l’entreprise, à anticiper sa stratégie de développement et les financements et investissements nécessaires. Le directeur administratif et financier représente également l’entreprise lors des négociations bancaires ou avec les administrations diverses. Le DAF est le premier responsable de la direction administrative et financière constituée en général de plusieurs collaborateurs. Pour devenir DAF, un niveau Bac +5 et une bonne expérience professionnelle sont requis.

Les tâches d’un directeur financier

Le directeur administratif et financier (DAF) peut aussi être appelé «directeur financier». Il jouit d’un rôle clé au sein de l’entreprise. En effet, il collabore étroitement avec le Directeur Général. De manière générale, le rôle du directeur financier dans une entreprise est d’analyser et d’anticiper le développement stratégique de celle-ci. L’élaboration d’une stratégie pour la croissance d’une entreprise exige un approfondissement de compréhension concernant la façon dont fonctionne une entreprise, et sa position par rapport à d’autres entreprises dans le même secteur d’activités. Le point de départ d’un DAF est de se poser les trois questions questions suivantes:

1- Où en est l’entreprise actuellement?

Ceci implique la compréhension des moindres détails au sujet de l’entreprise, y compris la
façon dont elle fonctionne à l’interne, les facteurs de sa rentabilité, et de comment elle se compare aux concurrents. Un DAF doit faire cet examen en dehors du travail quotidien; il se doit aussi d’être réaliste, détaché et critique au moment où il distingue la cause et l’effet concernant le fonctionnement de l’entreprise. Par la suite, il met par écrit et examine régulièrement les informations récoltées.

2- Quel est l’objectif de l’entreprise?

Le Directeur administratif met au point les objectifs prioritaires à atteindre de l’entreprise. Ainsi, il élabore sa vision, sa mission, les valeurs, les techniques et les objectifs. Comment verrons-nous cette entreprise dans cinq ou dix ans? Sur quoi est-ce que l’entreprise se concentre et quelle source d’avantage concurrentiel veut-on qu’elle ait par rapport aux adversaires au sein du marché? Cette étape constitue la base du plan définitif et motive le changement. Ce but de l’entreprise doit avoir primordialement l’avis du Directeur Financier.

3- Quels sont les moyens pour atteindre le but?

Quels changements doivent-être effectués afin d’atteindre les objectifs stratégiques? Quelle est la meilleure façon de mettre en œuvre ces changements? Quels changements devront être apportés à la structure et au financement de l’entreprise et quels objectifs et dates d’échéance devraient-être fixées pour toute l’équipe au sein de l’entreprise? Le DAF regarde ainsi l’entreprise de façon globale, par exemple, en envisageant la diversification, la croissance existante, les plans d’acquisition, mais aussi les questions fonctionnelles dans les domaines clés.

Le rôle du DAF

La mission du directeur financier

Le directeur financier gère le service administratif et financier de l’entreprise, constitué de plusieurs collaborateurs. C’est à lui de répartir les différentes missions relatives à son service auprès de son personnel et d’en porter la responsabilité. Les missions du DAF et de son service consistent à tout d’abord, contrôler la comptabilité de l’entreprise et la bonne gestion de sa trésorerie, et valider la rentabilité de l’entreprise, développer des outils d’aide à la prise de décision. Le DAF valide également la solvabilité de l’entreprise, soit sa capacité à rembourser ses dettes. Il anticipe les finances de l’entreprise et la stratégie de développement de l’entreprise. Il intervient également dans les différents investissements et financement nécessaires et valide la stratégie. La mission du Directeur Financier est aussi de réaliser une veille réglementaire relative au secteur d’activité de l’entreprise et communiquer avec les services fiscaux et sociaux. Et éventuellement, il assure une permanence juridique et sociale et participe à l’administration du personnel. Il y a des tâches prises en charge exceptionnellement par le Directeur administratif et Financier. Par exemple, il incombe au directeur administratif et financier de représenter l’entreprise lors des rencontres et négociations avec les différents partenaires financiers ou les autorités administratives. Il participe aussi aux réunions internes de la direction générale et émet son opinion sur la stratégie de l’entreprise.

Quelle formation pour devenir Directeur Financier?

Pour devenir directeur financier, ayez au moins un diplôme d’études universitaires en administration des affaires, en commerce, en informatique ou dans un autre domaine lié au service offert est habituellement exigé. En outre, plusieurs années d’expérience comme directeur intermédiaire dans les secteurs des services financiers, des communications ou d’autres services aux entreprises sont habituellement exigées. Il est possible de se spécialiser dans un domaine ou un service particulier en acquérant soit de l’expérience, soit une formation universitaire spécifique. Par ailleurs, un certificat professionnel en comptabilité est habituellement exigé des cadres supérieurs des services financiers. Enfin, les jeunes diplômés doivent d’abord trouver du travail dans un cabinet comptable ou une entreprise. En effet, avant de pouvoir devenir directeur financier, il est recommandé de faire valoir plusieurs années d’expériences professionnelles comme responsable administratif et comptable, contrôleur de gestion, auditeur ou autres du même niveau.

Devenir DAF: quelles compétences?

Le métier de directeur financier nécessite beaucoup de rigueur et d’organisation et une grande capacité de travail : réunions internes et externes, rédaction de rapports, mise en place de projets et encadrement du personnel doivent être conduits de front. Il faut également être disponible, pouvoir faire preuve d’une grande réactivité pendant les pics d’activités liés aux arbitrages budgétaires ou aux clôtures comptables et avoir une bonne résistance au stress. En outre, le directeur financier doit faire preuve de qualités relationnelles : sens de l’écoute, aisance à l’oral, capacité à convaincre et à diriger sont essentiels dans ce métier. Enfin, la maîtrise de l’anglais, voire d’une deuxième langue étrangère, est indispensable, car les entreprises disposent souvent de filiales à l’étranger.
Le directeur administratif et financier est une personne sous pression. Elle doit agir dans des délais souvent incompressibles. Elle doit disposer d’une vision transverse de l’entreprise (finance, comptabilité, juridique et réglementaire, fiscal, social…). Esprit d’analyse, rigueur, qualités relationnelles et gestion des équipes sont les compétences clés à détenir pour devenir directeur administratif et financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.