Quelles sont les principales franchises de l’immobilier ?

Entreprises

Written by:

Vous vous apprêtez à vous lancer dans la création de votre agence immobilière et vous hésitez entre une agence immobilière indépendante et une agence franchisée ? Même si le secteur de l’immobilier est réputé pour être particulièrement dynamique et rentable, il n’en reste pas moins sujet à une rude concurrence. La franchise immobilière permettra à votre agence de vite se faire connaître et surtout de gagner rapidement en fidélisation. Qu’est-ce qu’une franchise de l’immobilier ? Et quels sont les différents types de franchises immobilières ?

La franchise immobilière : entreprendre, sans être isolé

Une franchise est un accord juridique et commercial qui oblige un franchiseur à concéder le droit d’usage d’une marque et d’une compétence à un franchisé. C’est un modèle économique qui est de plus en plus utilisé dans le secteur de l’immobilier. Une franchise dans l’immobilier regroupe plusieurs agences immobilières sous une même enseigne, formant ainsi un réseau de commerces associés. Autrement dit, vous vous inscrivez dans les pas d’une enseigne qui officie déjà et qui est bien connue des consommateurs.

Ce faisant, vous limitez les risques au moment du lancement de votre structure, puisque vos besoins en termes d’investissement marketing sont réduits. Vous bénéficiez en effet de la notoriété d’une marque déjà connue du grand public. Vous n’avez donc pas besoin de prévoir de grosses dépenses pour vous faire connaître et vous gagnez la confiance des consommateurs. Toutefois, vous vous retrouvez avec une lourde responsabilité, celle de pérenniser la confiance qui existe en amont. Il existe plusieurs types de franchises qui pourraient correspondre à vos critères de choix.

Les réseaux traditionnels de franchises

À l’instar de Century 21, de Guy Hoquet ou de Laforêt, les réseaux traditionnels regroupent à ce jour plus de 700 unités sous leur enseigne. Ils proposent à leurs franchisés un savoir-faire confirmé dans de nombreuses agences.

Ces grands réseaux de franchise rivalisent d’inventivité pour leur assurer un concept performant et différenciant. Ils font partie des rares réseaux qui garantissent le prix et le délai de vente des biens. La réputation de leur enseigne inspire généralement confiance à la clientèle.

Franchise immobilière agence

Les réseaux immobiliers coopératifs

Le réseau coopératif est depuis plusieurs décennies le leader du marché immobilier en France. Il fonctionne sur le modèle « un homme = une voix » et compte parmi ses membres ORPI et L’Adresse. À la date d’aujourd’hui, le réseau totalise plus de 1250 agences immobilières en franchise et environ 6000 collaborateurs.

Tous les membres du réseau sont sociétaires et donc copropriétaires de la société. Ainsi, les adhérents prennent les décisions et élisent leurs dirigeants de manière démocratique en Assemblée Générale.

Les réseaux d’agents mandataires

Les agents mandataires sont sans boutique ni devanture. Depuis 2000, ils diversifient le paysage immobilier français en diffusant massivement les annonces immobilières sur les portails web spécialisés dans l’immobilier. Les premiers à s’installer sur le marché étaient les réseaux Capifrance et « A la lucarne ».

Leurs enseignes se positionnent sur plusieurs domaines de l’immobilier tels que la location, la vente, la gestion, le syndic et les commerces.

Les réseaux immobiliers de commerce

L’expertise de ces réseaux est dédiée à la cession de locaux commerciaux, de bureaux, de fonds de commerce et d’entreprises. Les spécialistes de ce réseau définissent avec leur client leur projet, ils l’accompagnent dans l’estimation du coût du bien immobilier.

Ces professionnels aident la clientèle à obtenir la meilleure optimisation juridique et fiscale de l’opération immobilière envisagée. Ils sont présents durant les négociations, au moment de la vente et pour la signature des actes notariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *