Référencement payant : Comment se lancer ?

Marketing

Written by:

De nos jours, pour qu’un business soit particulièrement fructueux, l’entreprise concernée doit avoir une très grande visibilité sur internet, notamment sur les moteurs de recherche. Pour cela, elle doit mettre en place une stratégie de référencement efficace. Le référencement naturel SEO est très important si vous souhaitez avoir un bon taux de conversion, néanmoins ce levier possède ses limites. Même si vous réalisez le travail de longue haleine que cela requiert et que tout est fait dans les règles de l’art, le référencement naturel demande du temps pour faire son effet. C’est là qu’intervient le référencement payant ou SEA.

Travaillez en collaboration avec une agence digitale pour optimiser votre référencement payant

Le référencement payant ou SEA est un investissement important, c’est la raison pour laquelle le projet doit être piloté par des mains expertes. Nombreuses sont les agences digitales qui se spécialisent dans le référencement payant et les méthodes sont sensiblement les mêmes. Dans un tel contexte, il est préférable d’opter pour des agences qui savent innover en termes de techniques de webmarketing, à l’instar de ce que propose l’agence digitale AJM, un prestataire qui se démarque notamment par sa prédisposition à intervenir depuis vos locaux.

Les réseaux sociaux étant également un outil permettant de booster votre visibilité, le référencement payant SMO (social media optimization) est un levier qu’il ne faut surtout pas négliger. Trouvez alors des partenaires qui ne se limitent pas aux moteurs de recherche classiques comme Google, Bing ou encore Yahoo dans leurs interventions.

agence digitale spécialisée dans le référencement

Cernez les enjeux et le fonctionnement du référencement payant

Si vous vous lancez dans cette voie pour la première fois, il est primordial de bien comprendre le fonctionnement du SEA. Certes, vous allez travailler en collaboration avec une agence digitale, mais vos collaborateurs et vous restez les premiers décideurs sur plusieurs points. Dans ce projet, vous avez deux objectifs principaux : booster votre taux de conversion pour avoir plus de ventes et gagner en notoriété. Le référencement payant consiste à acheter des mots-clés pour que vos annonces apparaissent en haut des pages de résultats des moteurs de recherches (SERP) lorsque les internautes lancent des requêtes contenant « vos » mots-clés.

Toutefois, vous êtes en concurrence avec toutes les entreprises dont les activités sont concernées par ces mêmes mots-clés. Plus vous payez pour un mot, plus vous avez des chances de figurer tout en haut des SERP. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un système d’enchères.

Préparez avec soin votre budget de campagne

Google est le moteur de recherche le plus plébiscité en France comme dans le monde entier. Une campagne Adwords occupera donc l’essentiel du projet. Une fois votre campagne lancée, vous allez payer Google à chaque fois qu’une internaute cliquera sur votre annonce. Pour éviter de dépasser votre budget prévisionnel, l’idéal est de fixer un plafond. Une fois ce plafond atteint, la campagne se terminera.

Si cette limite est atteinte trop vite à votre goût, vous pouvez toujours viser d’autres mot-clés, en vous basant sur le principe de la longue traine. Cela vous reviendra également moins cher. Notez également que tous les mots-clés n’ont pas les mêmes prix. Les plus sollicités sur les moteurs de recherche sont également les plus onéreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.